Romans


Jean-Philippe Toussaint

Les Emotions


2020
240 pages
ISBN : 9782707346438
18.50 €
77 exemplaires sur Vergé des papeteries de Vizille


Lorsque Jean Detrez, qui travaille à la Commission européenne, a commencé à s’intéresser de manière professionnelle à l’avenir, il s’est rendu compte qu’il y avait une différence abyssale entre l’avenir public et l’avenir privé. La connaissance, ou l’exploration, de l’avenir public, relève de la prospective, qui constitue une discipline scientifique à part entière, alors que la volonté, ou le fantasme, de connaître son propre avenir relève du spiritisme ou de la voyance. Mais a–t-on toujours envie de savoir ce que nous réservent les prochains jours ou les prochaines semaines, a-t-on toujours envie de savoir ce que nous deviendrons dans un futur plus ou moins éloigné, quand on sait que ce qui peut nous arriver de plus stupéfiant, le matin, quand on se lève, c’est d’apprendre qu’on va mourir dans la journée ou qu’on va vivre une nouvelle aventure amoureuse ou sexuelle dans les heures qui viennent ? Le sexe et la mort, rien ne peut nous émouvoir davantage, quand il s’agit de nous-même.
Le moment est donc venu de dire un mot de la vie privée de Jean Detrez.

ISBN
PDF : 9782707346452
ePub : 9782707346445

Prix : 12.99 €

En savoir plus

Philippe Lançon, Libération, 12-13 septembre 2020
Lire l'article (page 1)
Lire l'article (page 2)
Lire l'article (page 3)


Sylvie Tanette, Les Inrockuptibles, 9 septembre 2020

Un roman d’anticipation

Jean-Philippe Toussaint poursuit un nouveau cycle romanesque commencé avec La Clé USB et dresse le portrait d’un homme qui fait l’expérience de l’imprévisibilité.

On n’en avait donc pas fini avec Jean Detrez. Le narrateur de La Clé USB, précédent roman de Jean-Philippe Toussaint, est en effet au centre de ce nouveau texte, qui n’est pas une suite de ses aventures mais une reconfiguration des questions posées alors, et notamment : que faire avec le temps, celui qui passe et celui qui viendra ?
Fonctionnaire européen spécialiste de la prospective, c’est avec une rigueur toute scientifique que Jean Detrez travaille sur l’avenir. Pourtant, l’imprévu semble envahir sa vie, tant professionnelle qu’intime. Le référendum sur le Brexit, l’élection de Trump, la séparation d’avec sa compagne, la mort de son père, mais aussi : une nuit inexplicablement passée avec une inconnue.
Toussaint, comme à son habitude, construit un dispositif littéraire sophistiqué et sous tension. Alors que Jean Detrez regarde s’effondrer ses incertitudes, l’auteur de La Vérité sur Marie (2009) multiplie les énigmes, étire les scènes du roman et examine jusqu’au plus petit espace séparant une situation d’une autre. Ainsi la possibilité d’un premier baiser lors d’une rencontre amoureuse : « Même si on sait l’un et l’autre que quelque chose de tendre est susceptible de survenir à tout instant, il y a un dernier cap à franchir, qui peut sembler minuscule, et dont on peut même se rendre compte, a posteriori, en se retournant pour revoir la scène dans son souvenir, que ce n’était en réalité qu’un tout petit gué tellement aisé à traverser, mais qui, tant qu’il n’est pas franchi, tant qu’on ne l’a pas passé, demeure un obstacle insurmontable. »
Du grand art, coloré de la délicatesse facétieuse de Toussaint. Car chez lui, tout est écriture et, comme Made in China (2017), le roman est une expérimentation de questions purement littéraires, sur la façon dont la fiction vient perturber notre représentation du réel : Jean Deprez prévoit des événements qui ne surviennent pas, n’imagine pas ceux qui vont l’écraser, ne perçoit pas toujours ce qu’il est en train de vivre, et n’est jamais certain que sa reconstitution du passé soit fidèle à ce qui a été.




 




Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année