Critique 


Revue Critique

Critique n° 887 : N'était Deguy


2021
96 pages
ISBN : 9782707346933
12.00 €

S'abonner

Version numérique

Une fois n’est pas coutume, Critique fête l’un des siens, Michel Deguy, entré à son comité de rédaction en 1963. Le saluer est affaire d’amitié. Lui rendre hommage, c’est dire que la poé­sie est toujours là qui marche, discrète et puissante. N’était Deguy, nous finirions par oublier qu’elle est une force de proposition : « le poème fait des propositions – logiquement, érotiquement ».
On trouvera dans ce numéro, assemblé par Martin Rueff, quatre poèmes inédits suivis d’un entretien, et un ensemble d’études, les unes transversales, les autres plus particulièrement consacrées aux publications récentes de Michel Deguy.


Sommaire

Michel DEGUY : « L’Ordonnance » et autres poèmes inédits


ENTRETIEN


Michel DEGUY : « Il y a à voir aussi sous les paupières »

Jean-Luc NANCY : Vie subite

Laurent JENNY : « C’est INOUÏ ! »

Jean-Patrice COURTOIS : « L’Éden ici-bas ». D’une poétique écologique de la pensée

Claude MOUCHARD : Survenir-intervenir. « L’énergie du désespoir »

Julien ZANETTA : Deguy, Baudelaire : leçon de ténèbres

Marielle MACÉ : Notre loquacité

Martin RUEFF : Faire défaut : l’esthétique transcendantale d’Orphée


NOTE


Henri SCEPI : À l’écoute de Baudelaire 

 

Précédents numéros

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année