Critique


Critique n° 839 : Et le Japon devint moderne...

à paraître

2017
96 pages
ISBN : 9782707343536
11.50 €


Le précédent numéro spécial de Critique consacré au Japon s’intitulait « Dans le bain japonais ». Il remonte à 1983. Un ministre français venait d’arrêter les magnétoscopes nippons à Poitiers ; le PIB du Japon croissait régulièrement et le pays préparait la très high tech exposition universelle de Tsukuba. Nous ne sommes plus dans le même bain : le PIB, en 2016, a frôlé la croissance zéro ; le taux de natalité est un des plus faibles du monde et nos gazettes s’interrogent, non plus sur les prouesses de l’électronique japonaise, mais sur une abstinence sexuelle qui se répandrait même dans la jeunesse de l’archipel. S’il semble prématuré de parler de crise du « modèle japonais » à propos de la troisième économie mondiale, le moment paraît propice à une réflexion sur cette « modernité japonaise » qui fit longtemps référence pour d’autres pays.
Le Japon issu de la Restauration de Meiji a souvent été décrit comme un mélange de « modernité » (occidentale) et de « tradition » (autochtone). Mais il a inventé sa propre grammaire du moderne, que des travaux récents et novateurs nous aident à déchiffrer. Le dossier ici rassemblé par Emmanuel Lozerand court des années 1860 aux années 1960, avec pour fil cette question : comment le Japon est-il devenu moderne ?
Il s’ouvre sur un texte inédit en français qu’Ôe Kenzaburô, prix Nobel de littérature, a consacré à Masaoka Shiki, l’homme « effroyablement démocratique » qui a réformé le haiku à la fin du xixe siècle.

Sommaire

Présentation

ÔE Kenzaburô : La thématique de Shiki

Emmanuel LOZERAND : Histoire du commun, histoire de la différence   

Anne-Marie THIESSE : Une modernité à soi. Identifier la nation japonaise

Paul-André ROSENTAL : Vu du Japon. L’avènement de l’État social au XXe siècle

Michael LUCKEN : Un nouveau regard sur le cinéma japonais

*

Stéphane ZÉKIAN : Portrait de l’historien en aiguilleur du temps

David ZAPERO : Le sens du réalisme

*

NOTE

Andrei MINZETANU : Ergonomie du corps savant

 





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année