Jean Starobinski



Jean Starobinski (Genève, 1920). Critique et essayiste littéraire suisse d'expression française.

Bibliographie (extrait) :
* Montesquieu par lui-même (Le Seuil, 1953 ;  Points essais  n°201, 1989 ; édition revue et augmentée,  Écrivains de toujours, 1994).
* Jean-Jacques Rousseau. La transparence et l’obstacle (Plon,1958 ; nouvelle édition, suivie de Sept essais sur Rousseau, Gallimard, 1971 et  Tel  n°6, 1976).
* Histoire du traitement de la mélancolie, des origines à 1900 (Bâle, Geigy, 1960, 1990.
* L’Œil vivant (Gallimard, 1961 ; édition augmentée,  Tel  n°301, 1999).
* Histoire de la médecine (Rencontre, 1963 ; Cercle du bibliophile, 1963).
* L’Invention de la liberté, 1700-1789 (Skira, 1964, 1987 ; nouvelle édition, Gallimard, 2005).
* Portrait de l’artiste en saltimbanque (Skira, 1970 ; nouvelle édition, Gallimard, 2004).
* La Relation critique. L’Œil vivant II (Gallimard, 1970 ; édition revue et augmentée,  Tel  n°314, 2001).
* Les Mots sous les mots. Les anagrammes de Ferdinand de Saussure (Gallimard, 1971).
* 1789. Les emblèmes de la raison (Flammarion,1973 et Champs  n°50, 1979).
* Trois Fureurs (Gallimard, 1974).
* Montaigne en mouvement (Gallimard, 1982 ; édition revue et complétée  Folio essais  n°217, 1993).
* Claude Garache (Galerie Lelong / Fammarion, 1988).
* Table d’orientation. L’auteur et son autorité (L’Âge d’Homme,  Poche suisse, 1989).
* La Mélancolie au miroir. Trois lectures de Baudelaire (Julliard, 1989).
* Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières (Gallimard, 1989).
* Diderot dans l’espace des peintres, suivi de Le Sacrifice en rêve (Réunion des musées nationaux, 1991).
* Largesse (Réunion des musées nationaux, 1994).
* Action et Réaction. Vie et aventures d’un couple (Le Seuil, 1999).
* La Poésie et la Guerre. Chroniques, 1942-1944 (Zoé, 1999).
* La Caresse et le Fouet. André Chénier, eaux-fortes de CIaude Garache (Éditart, D. Blanco, 1999).
* Le Corps, miroir du monde. Voyage dans le musée imaginaire de Nicolas Bouvier (Zoé, 2000).
* Le Poème d’invitation (La Dogana, 2001).
* Goya, Baudelaire et la poésie. Entretiens avec Jean Starobinski et Yves Bonnefoy (La Dogana, 2004).
* Les Enchanteresses de l'opéra, dessins de Karl-Ernst Herrmann (Le Seuil, 2005).
* La Parole est à moitié à celui qui parle. (Entretiens avec Gérard Macé) (La Dogana, 2009).
* Largesse (Gallimard, 2007).
* L'Encre de la mélancolie (Le Seuil, 2012).
* Accuser et séduire (Gallimard, 2012).
* Diderot, un diable de ramage (Gallimard, 2012).



 


Aux Éditions de Minuit (Contributions)

Voir aussi

* Thomas l'obscur, chapitre premier, dans la revue Critique n° 229, juin 1966, numéro spécial Maurice Blanchot (Minuit, 1966, réimpression en fac-similé, 1997).

Sur Jean Starobinski :

* Critique n° 687-688, août-septembre, 2004, numéro spécial, Jean Starobinski (Minuit, 2004).